Guide d'Excursions

Pays de Bade et Forêt-Noire – Balades et randonnées en train et en car

Suggestions Haute vallée de la Kintzig

Suggestion 1 :

Le sentier du flottage de la haute Kinzig

FloesserpfadS'informer sur le Sentier du Flottage, photo : Touristinformation LossburgCe sentier à thème s'étire sur 12 km entre Lossburg et Alpirsbach, et nous informe sur le métier du flottage du bois en Forêt-Noire. A l'intention des visiteurs plusieurs panneaux ont été installés en différents endroits du parcours.

L'itinéraire peut être parcouru en trois heures environ, dans un sens ou l'autre, mais on peut s'accorder un peu plus de temps pour s'informer plus amplement et essa­yer les anciennes installations.

Vers l'aval on pourra commencer par la visite du « pays enchanté des quatre éléments » et par un passage à la source de la Kinzig à l'ouest de Lossburg. Toujours vers l'aval et jusqu'à Alpirsbach, se suivent sept stations à differents thèmes.

A 'Alpirsbach ne pas laisser passer une visite de la ville conventuelle (voir suggestion 2).

Notre carte du réseau.

Cartes de randonnée recommandées :

Accès : A Strasbourg prendre le TER vers Offenburg et y changer aux trains régionaux vers Freudenstadt. Descendre à la gare de Lossburg. Pour le retour prendre les trains vers Offenburg à la gare d'Alpirsbach.

Horaire 16 Strasbourg – Offenburg – Hausach – Freudenstadt

<< retour à la région

Suggestion 2 :

La Ville conventuelle d’Alpirsbach

Kloster AlpirsbachAlpirsbach, l'église abbatiale, photo : Touristinformation AlpirsbachLa petite cité s'édifia autour de l'abbaye bénédictine, dont l'histoire remonte à 1095, par la construction d'un oratoire en bois. L'église abbatiale en grès rose fut consacrée vers 1128. Elle représente un bel exemple d'architecture clunisienne. Le cloître fut remanié en style gothique au 15ème siècle, mais dès le 16ème, au temps de la Réforme, le couvent a été sécularisé. L'église abbatiale est aujourd'hui utilisée pour les cultes catholiques et protestants, tandis que le cloître est un cadre apprécié pour les concerts.

D'autres lieux intéressants restent à voir dans la vieille-ville autour du couvent: la brasserie de l'abbaye, la visite guidée de son musée, le musée d'Histoire de la ville et un parc idyllique.

L'amateur d'architecture conventuelle pourra encore faire un crochet par l'an­cien couvent de Wittichen du 14ème siècle, qui se trouve à 7 km à l'ouest d'Alpirsbach dans un vallon encaissé. Suivre l'itinéraire Gegenbach – Schapbach – Alpirsbach (lo­sange bleu sur fond jaune).

En bus de « Schenkenzell Vortal » on arrive à la gare de Schenkenzell. On peut aussi parcourir les 4 km à pied sur un segment du Chemin de Compostelle le long de la Petite-Kinzig.

Notre carte du réseau.

Cartes de randonnée recommandées :

Accès : A Strasbourg prendre le TER vers Offenburg et y changer aux trains régionaux vers Freudenstadt. Descendre à la gare d'Alpirsbach. Pour le retour prendre les trains vers Offenburg aux gare d'Alpirsbach ou bien Schenkenzell.

Horaire 16 Strasbourg – Offenburg – Hausach – Freudenstadt

<< retour à la région

Suggestion 3 :

Freudenstadt

Freudenstadt RathausFreudenstadt, Hôtel de Ville, photo : H. Helmlechner/WikipediaLa Kinzigtalbahn termine sa course à Freu­denstadt (730 mètres d'altitude), ville qui possède la plus grande Place du Marché d'Allemagne. Celle-ci est le point central d'une cité fondée vers 1600.

Elle fut érigée en cité ducale suivant un plan en forme de jeu de marelle avec 3 rangées de maisons dont celles qui donnent sur la Place du Marché ont des arcades. Mais le rêve de cité ducale n'a pas abouti. En revanche, la ville se mua au 19ème siècle en station climatique re­nommée qui fut connectée au réseau de chemin de fer en 1879.

Les sites et objectifs touristiques dans les environs sont le « Friedrichturm », haut de 25 m sur le Kienberg, le « Bärenschlöss­le » datant de 1599 et une mine métallifère redécouverte récemment. Il y a de nombreuses possibilités de randonnées autour de Freudenstadt. On en trouvera une ex­cel­lente sélection sur le site internet: www.vgf-info.de/freizeitverkehr-pass/freizeitbus-wanderungen/.

Notre carte du réseau.

Cartes de randonnée recommandées :

Accès : A Strasbourg prendre le TER vers Offenburg et y changer aux trains régionaux vers Freudenstadt. Descendre à la gare de Freudenstadt Hbf. Pour le retour prendre les trains vers Offenburg à la même gare.
Des intéressantes propositions ont lieu en fin de semaine pour le trajet du retour avec le bus F13 de Freudenstadt à Wol­fach (sur la même ligne de trains) ou avec ligne bus 118 vers Bad Griesbach (voir horaire 13).

Horaire 16 Strasbourg – Offenburg – Hausach – Freudenstadt
Horaire 13 Strasbourg – Appenweier – Renchtal – Allerheiligen/Freudenstadt 

<< retour à la région

annonce

  
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.