Guide d'Excursions

Pays de Bade et Forêt-Noire – Balades et randonnées en train et en car

Suggestions Kaiserstuhl

Suggestion 1 :

Randonnée d’Ihringen à Achkarren

AchkarrenVue sur Achkarren, photo : Kaiserstuhl-Tuniberg-TourismusEn 2h1/2 à 3h de marche à travers un pay­sage de colline, on atteint la bourgade viticole de Achkarren. De la gare d’Ih­ringen, notre chemin traverse d’a­bord le centre du village. Près de l’église débute l’itinéraire vers le Lenzenberg  (balisé bleu sur jaune) par un raidillon dans un chemin creux. Pour ceux qui n’ont pas de bonnes jam­bes il faud­ra compter une heure pour at­teindre le sommet du Lenzenberg où se trouve un restaurant. Une aire de jeux et un petit zoo complètent l’aménagement du site.

On atteint le Giestein (474 m) au bout de 20 mn supplémentaires. Vers l’ouest, et en suivant le balisage bleu-blanc on atteint le Holzeck et le Kreutzbuck. De là, on prend, soit vers Achkarren centre et sa palette gastronomique et son musée de la vigne du Kaiserstuhl soit on continue sur la ligne des crêtes pour aboutir également à la gare d’Achkarren après avoir franchi le Hochbuck.

Notre carte du réseau.

Cartes de randonnée recommandées :

Accès : A Breisach changer pour le trains vers Freiburg et descendre à la gare d'Ihringen. Pour le retour prendre les trains vers Breisach à la gare d'Achkarren.

Horaire 31 Colmar – Breisach – Kaiserstuhl

<< Retour à la région

Suggestion 2 :

Le tour du Kaiserstuhl en train

SasbachSasbach au Kaiserstuhl, photo : Hannes LinckFaire ce tour est particulièrement captivant. En changeant 2 fois on peut con­tourner le petit massif dans les deux sens. Ce circuit peut durer de 1h30 à 2h30. Bien entendu, on peut in­ter­rompre le tour et visiter les pittoresques bourgs à partir des gares, sans oublier la délicieuse cuisine locale.

Si vous choisissez un bon week-end entre mai et octobre, vous pourrez parcourir la moitié du circuit avec le « Tortillard des vignes », à toute vapeur. Ce train circule certains week-ends entre Riegel-Malterdingen et Vieux-Brisach et les voitures datent de 1904 à 1928, la loco de 1927. Ce train était encore en service régulier sur la ligne jusque dans les années 1960, à travers champs, vignes, vergers et zones alluviales du Rhin.

Notre carte du réseau.

Cartes de randonnée recommandées :

Accès : A Breisach changer pour le trains vers Freiburg et descendre à la gare d'Ihringen. Pour le retour prendre les trains vers Breisach à la gare d'Achkarren.

Horaire 31 Colmar – Breisach – Kaiserstuhl

<< Retour à la région

Suggestion 3 :

L’exotique Liliental (Val des Lis) 

LilientalA l'auberge dans le Liliental, photo : Hannes LinckSi vous êtes amateurs (amatrices) de plantes exotiques ou si vous voulez faire une ex­cursion enrichissante, alors une visite au Val des Lis (Liliental), dans la partie sud du Kai­ser­stuhl, s’impose.  

Un centre de recherche forestier fut créé à la fin des années 50 avec un arboretum, libre d’accès. Les arbres et les buissons proviennent du monde entier. Quel­ques variétés d’orchidées et une forêt de 40 ans composée d’arbres géants provenant de graines de Californie. Les voitures d’enfant peuvent utiliser toutes les allées à l’intérieur du site. A proximité du restaurant, dans l’ancien clos du château, se trouve une aire de grillades. Un grand terrain de jeux invite les plus jeunes à une détente exaltante.

Partant de la gare de Wasenweiler, à travers le centre du village, un bel itiné­raire conduit au ‘Val des Lis’ (moins de 2 heures: suivre le point vert). A la fontaine débute un chemin vers le ‘Böselsberg’ (340 m), qui est creux, raide et glissant après la pluie. Avec un landau ou un pas mal assuré, il vaut mieux contourner cet endroit en prenant le chemin carrossable.

Après quoi, on se retrouve dans le vignoble et la forêt sur environ 2 km en direction de la tour de ‘Neunlinden’. Un admirable panorama s’offre à vous sur L’anse du Brisgau en récompense à l’effort de la montée.

Enfin on arrive sur le chemin du ‘Val des Lis’ qui prend à gauche. On peut aussi continuer le chemin des crêtes sur 4 km vers le ‘Totenkopf’ (557 m). Une variante, qui rallonge la durée du trajet d’à peu près 1 heure. De ‘Neunlinden’, se diriger SW, en suivant le rond jaune. Après 800 m et à la bifurcation prendre le chemin à gauche, qui mène, par l’Adlerhorst (425 m), au ‘Val des Lis’ et son arboretum. A partir de là et en une heure environ, on peut marcher sur un chemin agréable pour retrouver la gare d’Ihringen.

Notre carte du réseau.

Cartes de randonnée recommandées :

Accès : A Breisach changer pour les trains vers Freiburg et descendre à la gare de Wasenweile. Pour le retour prendre les trains vers Breisach à la gare d'Ihringen.

Horaire 31 Colmar – Breisach – Kaiserstuhl

<< Retour à la région

Suggestion de tour à vélo

Piste cyclable du Kaiserstuhl

EndingenEndingen, St-Martin ; photo : Hannes Linck

Autour de ce petit relief, il n’y a pas qu’une ligne de chemin de fer, il recèle aussi une pittoresque piste cyclable de 64 km. Celle-ci ne présente que quelques faibles dénivelés. Comme le Kaiserstuhl n'est pas joignable en train direct de Colmar nous recommandons d'y arriver en vélo le long du Canal de Colmar et par l'écluse du Rhin près de Marckolsheim et faire le tour en deux jours. Ou prendre le train à partir de Strasbourg ou Mulhouse.

Après avoir franchi le Rhin près de Sasbach nous recommanderons de continuer vers le sud longeant le fleuve en suivant le marquage rouge ‘Ka’, qui est le même tout autour du Kaiserstuhl.

On passe ainsi près du très pittoresque bourg de Burkheim, au centre duquel un petit crochet est suggéré. De là, nous ne sommes plus qu’à une dizaine de km de Vieux-Brisach, la plus grande cité de not­re périple. Sous aucun prétexte, il ne faudrait manquer une visite de la collégiale St-Etienne située sur un remarquable promontoire au dessus de la ville.

Riegel Kunsthallte Messmer
Riegel, ancienne brasserie/musée d'Art Messmer ; photo : Hannes Linck
Nous continuons autour du versant sud du massif en direction de l’est où nous avons une suite de charmantes cités viticoles comme Ihringen, Wasenweiler et Bötzingen. Après avoir longé la partie orientale du Kaiserstuhlbahn par Bötzingen, Eichstetten et Bahlingen, la piste mène à Riegel, où se trouve le musée ‘Messmer’, installé dans une ancienne brasserie. Il y expose sa propre collection, mais il est aussi une galerie d’expositions temporaires variées très prisées par les amateurs d’art.

Il nous reste un dernier point fort sur notre périple autour du Kaiserstuhl, c’est Endingen. Une ville charmante, qui n’a pas que 2 belles églises, une porte et des musées. Elle offre aux visiteurs encore d’autres attraits en bâtiments historiques et sans oublier ses vins fins, une spécialité que cette localité partage en harmonie avec les autres sites vinicoles de ce massif volcanique.

Avant de rejoindre l'Alsace il vaut en tout cas le villages de Königschaffhausen et Sasbach avec les ruines du château Limburg sur un promontoire au dessus du Rhin.

Si on arrive avec le train à partir de Mulhouse et via Freiburg on peut démarrer la boucle à la gare de Gottenheim, si on arrive du nord par Strasbourg et Offenburg on peut démarrer à la gare de Riegel-Malterdingen.

Notre carte du réseau.

Carte de vélo recommandée : carte régionale ADFC « Freiburg und Umgebung » éch : 1/75000,  ISBN 978-3-87073-317-9.

Accès et retour : A partir de Colmar en vélo le long du Canal de Colmar et du Rhin jusqu'à l'écluse près de Sasbach. A partir de Strasbourg en train par Offenburg à Riegel-Malterdingen, à partir de Mulhouse en train par Müllheim et Freiburg à Gottenheim gare.

Le transport de vélos sur les trains est gratuit en semaine à partir de 9 h, les week-ends et fêtes pendant toute la journée.

Horaire 19 Strasbourg – Offenburg – Freiburg

Horaire 31 Colmar – Breisach – Kaiserstuhl

Horaire 40 Mulhouse – Müllheim – Freiburg

<< retour aux tours en vélo

<< Retour à la région

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.